Les Système des Nadis | The Nadis System

(English below)

Le mot « Nadi » en sanskrit veut dire « tube, canal, vaisseau ». Les nadis sont donc un système de circuits à travers lequel le prana circule dans le corps (ressemble au système des méridiens de la médecine chinoise). Selon plusieurs vieux textes védiques nous possèderions autour de 72 000 nadis. Cependant il existe 3 vaisseaux principaux circulant à travers la colonne et les différents chakras : ida, pingala et sushumna. 

Dans l’esprit d’union du hatha yoga, le but est d’unir les deux forces énergétiques du corps, soit l’énergie pranique et l’énergie mentale. 

Lorsque le système des nadis est bloqué, notre énergie vitale, le prana, ne circule pas avec fluidité à travers nos chakras et ainsi la santé physique et mentale d’une personne peut en être affectée.

Lorsqu’on parle d’un travail corps-mental-esprit, c’est au niveau de cette dimension qu’on réalise un résultat global. Les asanas (postures), pranayamas (exercices de respiration), dhyâna (méditation) et même le chant sont les outils que nous utilisons pour aider cette meilleure circulation du prana à travers les nadis.


LES 3 NADIS PRINCIPAUX :

Nadi Ida :
Partant du Mooladhara Chakra, ce nadi serpente jusqu’à la narine gauche. Il est le nadi de l’énergie mentale.

Hémisphère droit du cerveau

Narine gauche

Ida a attrait à tout ce qui est conscience intérieure : créativité, sens artistique, sens kinesthésique, orientation de l’espace, le ressenti, etc.

Nadi Pingala : 

Ce nadi part aussi du Mooladhara Chakra et à l’inverse, serpente entre les chakras pour se terminer à la narine droite.  Il est le nadi du prana. 

Hémisphère gauche du cerveau. 

Narine droite

Pingala est plus ce qui a attrait à la conscience externe : sens de l’analyse, la logique, les calculs, etc.

Pour le prochain point, il est important de comprendre que chacun de ces deux premiers nadis, comme chaque hémisphère du cerveau, alternent leurs fonctions sous un cycle de 90 minutes.

Nadi Sushumna : 

Lorsque Ida et Pingala sont bien balancés et qu’ils opèrent simultanément et que les deux narines sont actives, et bien sushumna est actif. Ceci semblerait se présenter lors d’une petite ouverture de 1 à 4 minutes entre les deux cycles de 90 minutes.

Notre but est d’augmenter cette durée d’utilisation de sushumna afin de pouvoir atteindre l’éveil. Lorsque nous sommes rendus à ce niveau de pratique, il est suggéré de ne pas gaspiller notre énergie, et la discipline de vie yogique s’impose donc un peu plus : diète légère, isolation, médiation, pratique consacrée au style de vie yogique, mais ce, toujours avec une flexibilité (ne pas être trop austère dans sa pratique).

L’ermitage facilitera les résultats mais s’il nous est impossible de vivre ce style de vie, nous devons nous imposer quelques changements et éviter les activités et personnes effritant notre énergie.


(For the image look at smaller characters for english)

© Véronique Pierre – Il est absolument interdit de reproduire ou utiliser cette image. Tous droits réservés.

© Véronique Pierre – It is absolutely forbidden to reproduce or use this image. All rights reserved


The word « Nadi » in sanskrit means « tube, conduit, vessel ». Therefore the nadis are a system of circuits through which prana circulates in the body (resembles the meridian system of Chinese medicine). According to many vedic scriptures, we possess around 72 000 nadis. But there are 3 main vessels that pass through the spine and the different chakras : ida, pingala and sushumna. 

Under the wholeness spirit of  hatha yoga, the goal is to unify the 2 energetic forces of the body: the pranic energy and the mental one.

When the nadis system is blocked, our vital energy, prana, does not circulate through the chakras with fluidity and therefore someone’s physical and mental health can be affected. 

When we speak of a mind-body-soul work, it is at this dimension that we realize a global  result. Asanas (postures), pranayamas (breathing exercises), dhyâna (meditation) and even chanting are the tools we use to help a better pranic flow through the nadis.

 

THE MAIN 3 NADIS :

Nadi Ida :
Starting at Mooladhara Chakra, this nadi winds up to the left nostril. It is the nadi of mental energy.

Right hemisphere of brain

Left nostril

Ida is linked to inner consciousness : creativity, artistic sens, kinesthetic sens, space orientation, feeling, etc.

Nadi Pingala : 

This nadi also starts at Mooladhara Chakra and in opposite, winds up to the right nostril.  It is the nadi of prana. 

Left hemisphere of brain

Right nostril

Pingala is linked to external consciousness : analytic and logical senses, calculating, etc.

For the next paragraph, you need to understand that each of these nadis, like each of the brain hemisphere, alternate their functions under a 90 minutes cycle. 

Nadi Sushumna : 

When Ida and Pingala are well balanced and when they operate simultaneously, and therefore both nostrils are active, sushumna activates itself. This seems to happen in an opening of 1 to 4 minutes between the 90 minutes cycles. 

Our goal is to increase the length of sushuma so we can reach an awakening state. When we are at this level of practice, it is suggested that we do not  waste our energy and therefore a yogic disciplined lifestyle is called for: light diet, isolation, meditation, a yogic lifestyle, but all of this with some flexibility (careful not to become to strict or austere).

A hermit lifestyle will facilitate results but if it is impossible to live this kind of life, we need to impose ourselves some changes and avoid activities and people that deplete our energy.

L’insomnie et la respiration

Véronique vous démontre comment contrer l’insomnie avec cette approche consciencieuse. 

Il est prouvé que de travailler devant ordi ou tablette, active l’activité cérébrale. Permettez-vous d’essayer cette petite méditation la prochaine que l’insomnie veint cogner à votre porte.

Namaste

Kapalbhati

Respiration du crâne brillant
Shining skull breathing

Comme je le dis souvent, la respiration est ce qui diffère le yoga de toute autre discipline. Votre respiration devient votre alliée.

Kapalbhati, est cette respiration “aux coups saccadés.” Ce pranayama (technique de respiration) est l’une des plus puissantes au niveau de l’élimination des toxines et la génération d’énergie. Excellente à utiliser aussi en début de rhumes.

Un peu compliquée à expliquer sur papier, j’offre cet article en tant que rappel des petites indications générales pour les clients l’ayant vue. J’offre parfois un atelier juste sur cette technique de respiration pour les gens désirant l’apprendre en profondeur.

Rappelez-vous qu’il existe différentes façons de l’exécuter selon les différentes écoles de yoga.

Petits points de rappel:

–  Assis jambes croisées, garder une colonne droite.

–  Mains sur les cuisses ou en chin mudra ou mains au diaphragme pour ceux qui commencent, exécuter 2 respiration yogiques.

–  Remplir les poumons aux 3/4 (vente-côte seulement)

–  Par le nez, effectuer les petites poussées d’air à partir du diaphragme. (entre 25 et 100 selon votre niveau)
Ne pas aller trop vite.
Technique avancée: prendre le temps de bien “creuser le ventre vers l’intérieur”

–  Suivre d’une grande inspiration yogique et retenir le souffle pendant 30 à 60 secondes. Amener son attention au 3e oeil, au coeur ou éventuellement au haut du crâne lorsque vous ressentirez un effet de picotement.

–  Expirer lentement puis reprendre la séquence à partir des deux respiration yogiques.

–  Exécuter 3 cycles.

–  Puis prendre quelques moments par la suite pour vous perdre dans le calme après la tempête.

page10image57670272

ENGLISH

As I often mention, breathing is what differs yoga from any other discipline. Your breath becomes your ally. 

Kapalbhati, is this breathing technique that consist of using little short exhalations. This pranayama (breathing technique) is one of the most powerful ones in eliminating toxins and elevating energy within. Excellent to use at the beginning of colds.

A little bit complicated to explain it on paper, I offer this article to the clients who have learned it as a little reminder of few pointers. I will eventually offer a workshop on this technique for people desiring to learn it deeper.

Little reminder pointers:

–  Sitting legs crossed, keep a straight spine.

–  Hands on the thighs, or in chin mudra, or at the diaphragm for those who begin, and

execute 2 complete yogic breathings.

–  Fill in the lungs at 3/4 (tummy, rib cage only)

–  Let little jerky exhales through the nose and thus from the diaphragm..
(between 25 and 100 depending on your level)
Do not go too fast.
Advanced technique: take the time to “ pull the stomach in”

–  Follow by a big yogic inhale and retain the breath for 30 to 60 seconds and bring your attention to the third eye, the heart or eventually the top of the skull which you will feel tangling.

–  Exhale slowly and restart the whole sequence from the 2 yogic breaths.

–  Exécute 3 cycles.

–  Then take few moments to simply let yourself bathe into the calm after the storm effect.

#kapalbhati #breathingtechnique  #techniquederespiration

Votre respiration, votre alliée / Your breath, your ally

La maîtrise des pranayamas (techniques de respiration), est primordiale à toute pratique de yoga se voulant intégrale. « Sans la respiration, vous ne faîtes que de de l’exercice physique. » Je n’insisterai jamais assez sur ce point.

Voici les 4 étapes principales que j’ai observées chez mes étudiants, dans les dernières années:

  • Intellectuellement, on se concentre et sur la respiration et sur la posture. À ce stade, l’expérience est encore deux choses séparées.
  • La respiration devient naturelle en soi. On ne pense plus autant à respirer. À cette étape,  les participants commencent souvent aussi à utiliser leur respiration dans différentes situations de vie. La respiration commence à devenir leur alliée!
  • La synergie: il vient un moment où le client ressent une expérience différente dans sa pratique. « Je me suis oublié(e)… », « Je ne sentais plus mon corps… », « Je me suis senti(e) flotter ou léger/légère… », « Le temps a passé si vite! » sont souvent le type de témoignage qu’on rencontre à ce stade. La séance devient une expérience d’union. Tout existe sous le principe d’UNITÉ (oneness en anglais).
  • Puis vient le moment où on va plus loin que la respiration… on ressent cette énergie subtile derrière le mécanisme de la respiration: le souffle. Le souffle se traduit par une énergie subtile, ce qui se rapproche le plus de la vie.

(Note: certains vivront l’étape 4 avant la 3e).

Il est important de ne pas essayer de rechercher l’expérience ou d’approcher ceci de façon linéaire. Laissez l’expérience et l’évolution de votre pratique venir à vous.

Namaste


Mastering  pranayamas (breathing techniques), is primal to any yoga practice in its integrality. « Without breathing, you are simply doing physical exercise. » I can not emphasize enough on this element.

Here are the 4 main steps that i have observed in my students, through the years:

  • Intellectually, we focus and on the breathing and on the postures. At this stage, the experience is still a « working on two separate thing ».
  • The breathing is slowly becoming a natural thing. We don’t need to think about it as much. At this stage, participants are starting to also use breathing techniques in different situations through their daily life. The breathing becomes slowly their ally!
  • Synergy: there comes a time when the client feels a difference in its practice. « I forgotten who I was… »,  » I did not really feel my body… » I felt like I was floating or felt light… », « Time flew by! » are often feedbacks encounter on this learning step. They experience ONENESS, everything is ONE.
  • And then comes the moment where it goes further than breathing… they feel a subtle energy behind the breathing mechanism: the breath. The breath translates itself as a subtle energy that is close to life.

(Note: few people might experience step 4 before 3).

It is important to not try to reach a level or approach this in a linear way. Let the experience and evolution of your learning process come to you.

Namaste