Comment le comédien Fabien Dupuis a inspiré mon travail?

J’ai rencontré le comédien Fabien Dupuis aux ateliers Enjeux, école de théâtre où mon frère et moi avons pris des cours dan snotre jeunesse et ce, pendant plusieurs années. Alors qu’il était en pleine ascension de gloire à travers son personnage marquant de Chicoine dans Watatow, il enseignait aussi les chorégraphies de nos comédies musicales à cette école. Quoiqu’il ne soit pas un danseur professionnel, il savait très bien bouger sur les planches.

Mais c’est surtout sa façon à lui de nous enseigner qui nous marquait. Tout en fredonnant les tounes à travers d’explosions de sons tels que “patow, clang, bandang, oooh!”, il nous faisait vivre les mouvements avec passion et musicalité.

Cette approche de sons à travers le mouvement m’a marquée de façon inconsciente. Ce n’est qu’après 10 ans de carrière en tant que chorégraphe de patinage artistique que j’ai réalisé que je faisais de même avec mes élèves.

Dernièrement, lors d’une soirée célébrant la retraite de notre belle et douce Diane, la Directrice de l’école de toutes ces dernières années, j’ai partagé ceci avec Fabien. Il m’a partagé que ça vient de son expérience en arts martiaux où ils utilisent grandement la respiration et les sons. J’ai trouvé ça très intéressant car j’utilise aussi beaucoup la respiration dans mon travail, inspirée par le yoga; yoga et arts martiaux, deux vieilles disciplines provenant du monde oriental.

Bref, Fabien, si tu lis ceci un jour, encore merci. On dit qu’il ya de ces profs qui ne sauront jamais l’influence positive qu’ils on eu chez certains élèves. Moi, je tenais non seulement à te le dire, mais à le partager avec ma communauté.

Love and light, V

Mon expérience d’entraîneur pour Révolution – Saison 4

Cet automne (2022), j’ai eu la chance de “coacher” Jessie Mineau et Jason Chao Dai pour leur 1ère ronde de Révolution, saison 4. Ça faisait déjà un an que je les aidais avec l’expression théâtrale dans certains de leurs numéros de compétition.

Ce qui me nourrit le plus chez ce

couple, c’est leur sens de discipline accru. Alors qu’elle est à Laval, lui est à NY. Certaines semaines, ils se rencontrent à Albany mais d’autres, il conduit toute la nuit, travaille non-stop 2 jours ici à Montréal, puis retourne à Ny dans le même week-end. Puis ils enseignent dans tout ça!

J’avais ce grand sens de discipline et de poursuite de mes rêves à mes 20 ans, et ça me ramène un peu à tout ça. C’est à mon tour, en tant que spécialiste d’expression théâtrale, de guider les athlètes vers leurs rêves et visions. C’est tout simplement un honneur que de pouvoir travailler aux côtés d’une équipe si inspirante.

 Cette prestation époustouflante qu’ils ont livrée a été le fruit d’un travail accru de leur part et de plusieurs intervenants.

Quand Sarah-Jeanne Labrosse a dit “L’attitude…j’ai vu le cours de théâtre.”, j’ai crié “job done, guys!”.

VOIR PRESTATION
(Saison 4, épisode4, 2e prestation)

Je vous encourage à les suivre sur leurs pages respectives et suivre leur merveilleuse carrière et leurs nombreux projets. Merci à vous deux de votre confiance et de me faire voyager dans votre monde.

Love and light, Vxx

FACEBOOK & INSTAGRAM de JESSIE

FACEBOOK & INSTAGRAM de JASON

Sources de photos: Révolution et Instagram de Jessie Mineau.

DANS VOTRE TÉLÉ

Parce que plusieurs me demandent de leur laisser savoir…cliquez sur l’image.

Alors, dans les derniers mois, en plus de publicités, j’ai tourné quelques lignes ici et là (vraiment il y a des shows ou je n’ai que 1 ou 2 lignes) dans quelques émissions.

(Je n’ai pas les dates exactes mais j’essaie de vous donner une idée des épisodes. Notez qu’il soit possible qu’ils coupent des scènes sans que je le sache.)

Finalement, que j’y sois longtemps ou non, vraiment, je suggère de suivre ces émissions. J’étais juste “wow” en lisant les synopsis et textes 😉

#mamère #lesmecs#discussionavecmesparents #avantlecrash

 

BRUME HIVERNALE

Ma Dernière Oeuvre

BRUME HIVERNALE
1900$

DIMENSIONS approx 62×35.25
Fusain sur papier – encadré

Oeuvre créée, lors d’un atelier de Grand Format avec Guylaine Renière, ma maître et mentor (ben, j’en fais ma maître et mentor), à partir d’une photo d’un lac qui m’a époustouflé en un mois de décembre. 

La création d’une telle gigantesque m’a apprise à faire complètement confiance au processus de création. Ça m’aura pris environ 12-14h à faire et ce n’est seulement que dans les 2 dernières heures que j’ai vraiment vu le “résultat” prendre forme.

Pour l’instant, je n’ai pas l’espace pour en créer plusieurs mais c’est définitivement un format que j’apprécierais explorer d’avantage dans le future.