Voyage Yoga & Zumba – Cayo Coco (Cuba)

Joignez-vous à nous pour ce beau voyage de Bien-Être!

Pullman Cayo Coco – Cuba
(Gestion Française)

Informations et inscriptions: Michel Tremblay | Club Voyages Tourbec Henri Bourassa

 tremblaym@clubvoyages.com ou (514) 858-6465 poste 228  

  EXEMPLE D’HORAIRE
IMPORTANT: L’horaire n’est pas définitif. Elle pourrait changer en tout temps, selon la coordination avec les évènements du site.

1 an sans sucre / 1 year without sugar

(English below)

Quoique cet article soit originalement paru dans mon Emagazine (Été 2019), exclusivement réservé à ma communauté VIP, je partage publiquement celui-ci car je crois important que les gens s’informent d’avantage sur le sucre et sa présence dans l’alimentation nord-américaine.

J’ai toujours su qu’en yoga, le sucre est considéré comme un stimulant et nous essayons de l’éviter le plus possible. Cependant c’est vraiment mon expérience d’un an, et ce que j’ai ressenti au niveau de mon activité cérébrale qui est venue me convaincre de ses effets qui peuvent être néfastes.

Je vous souhaite une bonne lecture, Namaste.

***

1 an sans sucre

Gracieuseté de pixabay.com

En juin prochain, je célébrerai mon premier anniversaire sans sucre. Ce que j’entends par sucre? Sucre de canne, sucre blanc.

Score parfait?

Non car en avril dernier, j’ai dû me procurer des bouchées de gingembre pour apaiser le mal de gorge causé par la mauvaise grippe dont vous avez presque tous été témoins. Mais à part ce petit écart “nécessaire”, absolument! Jamais je ne veux ressentir ce mal de juin 2018.

Laissez-moi vous expliquer ce qui m’a amenée à faire ce choix un peu plus drastique. Depuis trois ans, j’expérimentais “on & off” avec le sucre, après avoir lu quelques articles sur son effet sur le cerveau. En mai dernier, je crois m’être laissée un peu plus aller et un jour, j’ai ressenti un gel de cerveau total; un mélange d’être dans la lune intensément, accompagné d’un mal de tête différent de mes maux de tête généraux. J’avais l’impression qu’on allait me rentrer les yeux dans le cerveau et que mes tympans allaient exploser vers l’extérieur . Un peu comme un lendemain de veille mais encore plus intense et présent de façon sournoise. Je savais que c’était relié au sucre puisque j’avais déjà senti ces symptômes dans mes années d’expérimentation, mais ça ne s’était jamais rendu aussi loin en terme de douleur.

Bref, je me suis remise à lire quelques articles sur le sujet. Saviez-vous que dans plusieurs de ces études, ils comparent l’activité cérébrale d’un personne consommant du sucre à celle de quelqu’un consommant de la cocaine? Pour moi, c’était assez pour me décider d’arrêter de consommer toute forme de sucre autre que celle des fruits et des bons grains et ce pour les 3 premiers mois. Donc aucun sucre procédé, miel, sirop d’érable, glucose-fructose etc. Par la suite, j’ai lentement réintroduit le miel et le sirop d’érable car les études auxquelles je m’intéresse démontrent que ces deux sucres alimentent le cerveau.

DETOX & ENVIES
Étonnement mon processus de detox, qui généralement dure environ 3 mois, a très bien été. J’ai commencé à avoir quelques symptômes de sevrage la 5e semaine et d’autres un peu plus prononcés, la 8e. Parmi ces symptômes: insomnie, des moments de lucidité incroyable, suivi de gels de cerveaux et de fatigue.

Au niveau de ce qu’on appelle en anglais les “cravings”, pas trop de mon côté. Cet hiver j’ai senti une attirance un peu présente, mais facile à contrôler. Ça va très bien de ce côté là. Dans mes années d’expérimentation, j’ai déjà ressenti l’effet de la “drogue”du sucre. Si tu t’y remets, tu y retombes. Alors je me traite vraiment comme une AA, de ce côté là (sauf mes bonbons de gingembre, mais le sucre n’est pas très présent).

Évidemment, je ne suis pas une nutritionniste et je ne vous encouragerai jamais à faire de mégas changements nutritionnels sans consulter un professionnel de la santé qualifié. Mais je tenais à partager ce petit chapitre de ma vie avec vous.

Voici quelques liens de mes recherches (tous an anglais):

This Is Your Brain on Sugar (Trust Us, It’s Not Pretty)


https://www.keckmedicine.org/what-sugar-does-to-your-brain/ https://www.verywellmind.com/how-sugar-affects-the-brain-4065218 https://www.iflscience.com/brain/here-s-what-happens-your-brain-when-you-give-sugar-lent/




ENGLISH

Though this article was originally written for my Emagazine (Summer 2019), reserved to my VIP community, I publicly share it as i believe it is important that people educate themselves on the presence of sugar in our North American diet.

I have always known that in yoga, sugar is considered as a stimulant and that we should avoid it as much as we can. But it is truly my one year experience that has made me feel its negative effect on my cerebral activity.

I wish you a good read, Namaste.

***

1 year without sugar

Graciously provided by pixabay.com

Next June, I will be celebrating my first year anniversary without sugar. What I mean by sugar? Cane sugar, white sugar.

Perfect score?

No, as last April, I had to suck on little ginger “chewies” to appease my sore throat caused by the bad cold I got and that you almost all witnessed! tous été témoins. But aside this little period, absolutely!

I never want to feel what I felt in June 2018 ever again.

Le me explain what brought me to make such a drastic choice. Since 3 years, I have been experimenting on & off with sugar, after having read few articles on the effect of sugar on the brain. Last May, I feel like I might have gone a little bit more crazy with chocolate and felt this total brain freeze; a mix of having my head in the clouds accompanied of this headache but different from a “regular” one. I had this impression that my eyes were going to be pushed towards my brain and my eardrums were going to explode outward. A little bit like a hangover but much more intense and in a slyer way. I knew it was related to sugar, having experienced similar symptoms in my experimenting years, but it never had it hit so harshly.

So this said, I restarted reading some articles on the subject. Did you know that in many of the studies, they compare the brain of someone eating sugar to the brain of someone on cocaïne? For me, it was enough to stop any form of sugar other than fruits and good grains and thus for the first 3 months. So no processed sugar, honey, maple syrup, glucose-fructose etc. Then, I slowly started to reintroduce honey and maple syrup as the studies I am interested in showed that these two actually nourish the brain.

DETOX & CRAVINGS
Interestingly, my detox process, which generally takes about 3 months, went truly well. I started to get some sugar withdrawal syndromes around the 5th week and some more pronounced ones around week 8. Among these symptoms: insomnia, moments of high lucidity followed by crazy brain freezes and exhaustion.

As far as “cravings” go, not that much on my side. This winter, I felt a certain attraction towards sweet, but easy to control. In my last years of experimentation, I had many times felt the “drug” addiction feeling of sugar. If you go back to it, you fall back into it. So I truly now treat myself like an AA with it (except for these little ginger “chewies” that I knew had a very low presence of sugar).

Of course, I am no nutritionist and do not encourage you to make drastic changes to your diet without consulting a certified health professional. But I felt like sharing this little chapter of my life with you.

Here are few links of my readings on the subject (all in English):

https://www.keckmedicine.org/what-sugar-does-to-your-brain/
https://blog.bulletproof.com/too-much-sugar-bad-for-brain/
https://www.verywellmind.com/how-sugar-affects-the-brain-4065218 https://www.iflscience.com/brain/here-s-what-happens-your-brain-when-you-give-sugar-lent/


         

4 Semaines à la Sivananda

Durant les classes de Hatha Yoga (et adapté en yoga douceur) des 4 prochaines semaines, je vais vous inviter à me suivre dans la séquence Sivananda.

QUI EST SIVANANDA?
Au Québec nous connaissons ce nom à travers les deux ashrams existants, soit celui de Montréal et celui de Val-Morin.

Mais qui est Swami Sivananda?

Source: https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Swami_Sivananda_Porträt.jpg

Né en 1887, Swami Sivananda est un maître spirituel hindou qui d’abord fût Médecin. Il a toujours été appelé à être de service aux autres. Il a toujours cependant ressenti un appel plsu élevé et décida un jour de tout lâcher pour vivre une vie monastique. Il a passé cette période en grande partie à Rishikesh, dans le nord de l’Inde.

 

Aidé le Vishnou Devananda, l’un de ses disciples, il a amené ses enseignements d’un yoga intégral et à travers le monde.

Sivananda et moi
Quoique j’aie suivi mes deux formations en dehors de l’ Ashram, mes deux maîtres sont de la lignée Sivananda. Et depuis ma première formation, j’ai passé énormément de temps à lire et pratiquer pour approfondir mes connaissance. Vous me dîtes souvent que je vous amène à une autre dimension de votre pratique. Et bien cela est causé par les enseignements que j’apprends constamment qui dépassent les limites d’un tapis et de l’exécutons de postures et de la respiration. Et beaucoup de ces enseignement proviennent  de mes ateliers et lectures de chez Sivananda. 

Depuis l’an dernier j’ai reçu un appel profond de retourner à la base et je me suis payée un cours de débutant à leur ashram de Montréal, comme si je ne connaissais rien pour retrouver l’essence du yoga dans sa simplicité. Puis cette année, j’y retournais pour approfondir mes connaissances au niveau des postures avancées. Que l’on soit débutant ou avancé, le travail intérieur est le même.

Pourquoi ai-je envie de vous faire vivre l’ expérience d’une classe style Sivananda?
C’est simple. Swami Sivananda  a créé une séquence de postures spécifiques et ce dans un ordre spécifique. Et il l’a créée non par inspiration du moment, mais il l’a basée sur le trajet que prend le prana (énergie vitale) dans notre corps.

 

Alors voici à quoi ressemble généralement une classe aux centres Sivanada:

Chants d’ouverture
Dhyana Slokas / Om Shanti

Pranayamas (Respirations)
Respiration abdominale / respiration yogique complète
Kapalabathi
Anuloma Viloma


Échauffements
Salutation au Soleil
Étirement des jambes
Lever des deux jambes

Séquence
Tenue sur la terre (Respirez! Il y aura des options) (Salamba Sirsasana)
Tenue sur les épaules (Salamba Sarvangasana)
Charrue (Halasana)
Poisson (Matsyasana)
Pince (Paschimottanasana)
Cobra (Bhujangasana)
Sauterelle (Salabhasana)
L’Arc (Dhanurasana)
Demi-posture du sage (Ardha Matsyendrasana) (Demi torsion assise)
Corbeau (Bakasana)
Flexion avant debout (Uttanasana )
Triangle (Trikonasana)

Relaxation finale 
Savanasa 

Chants finaux
Maha Mrityujaya Mantras
Peace Mantras

Ces 12 postures de base nous aideront à ouvrir nos canaux énergétiques, notre flexibilité, améliorer nos systèmes respiratoires, circulatoires et immunitaires. 

Au plaisir de pratiquer avec vous.

Om Shanti,

Sources:

https://www.sivananda.org/teachings/asana/12-basic-asanas.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shivananda