OPEN BOOK / LIVRE OUVERT

(Français plus bas)

I need to confess…

So, most of you know that in the past 5 months, my mother and I went through a lot, medically. It has been a roller coaster between medical errors, specialists contradictions, the lack of follow-ups, seeing my mother suffer through this…and well the disorganization that we know about our system.

I have been going through this on automatic pilot, trying to survive every obstacles. At first, I kept quiet, practicing as much what I cultivate everyday. But there came a point where it exploded. It exploded big. My word became harsh against the system. I decided to start working on it, but this week-end, while I was with friends, it came back harsher and stronger than ever. I realized at some point that it affected the atmosphere in the room and that is when I went « ok, this is enoug, I’ve got to find a way to process this frustration. »

The reason why I wanted to share with you all is that we often have tendency to see meditators as these people who are (or should be) always at peace. Like many known writers often share, it doesn’t mean that we do not experience frustrations and sadness and other big emotions…it is all a question about how we live with them and decide to make it our whole reality or use this energy and transform it to something more powerful…love.

Our health system is in crisis, it is a fact. But there are still few angels in it…and I decide to celebrate their presence in this chaos and wonderful work for the next 21 days, elevating myself to their awesomeness in order to see some beauty in this situation and the few cases we need to take care of.

Namaste

logo VP

J’ai une confession…

Donc la plupart d’entre vous le savez: ma mère et moi avons passé les 5 derniers mois dans des défis au niveau médical. Une vraie montagne russe entre les erreurs médicales, les contradictions entre spécialistes, les manques de suivis, ma mère souffrant à travers ceci…et puis tel qu’on le connait, la désorganisation du système.

J’ai passé d’abord les premiers mois sur un mode pilote automatique. Au début, je pratiquais ce que je cultive depuis un bout en méditation. Mais est venu un temps où ça a explosé. Ça a explosé fort. Ma parole est devenue très agressive. J’ai décidé d’y travaviller mais ce week-end, alors que j’étais avec des amis, c’est revenu encore plus fort et plus agressif que jamais. J’ai réalsié à un moment que ça affectait l’atmosphère de la pièce et je me suis dit « Ok, ça suffit, je dois trouver une façon de procéder toute cette frustration. »

La raison pour laquelle je tenais à partager est que l’on nous voit souvent, les méditants comme des gens étant toujours (ou devraient être) en paix. Mais comme plusieurs grands écrivains partagent, ça ne veut pas dire qu’on ne vivra jamais plus de frustrations, tristesses, etc…. c’est plus une question de la façon dont on vit avec ces émotions et comment nous utilisons cette énergie afin de la transformer vers quelquechose de plus puissant…l’amour.

Notre système de la santé est en crise, c’est un fait. Mais il y a encore quelques anges dedans…et je décide de célébrer leur présence dans ce chaos et leur travail merveilleux pour les 21 prochains jours, m’élevant à leur grandeur afin de voir un peu de beauté dans cette situation et les quelques cas avec lesquels nous devons « dealer » dans les prochains jours.

Namaste

logo VP